Ca pousse, ça pousse

Le rythme s’est un peu calmé après cette première présentation publique.

Après avoir traité les retours, organisé un peu les choses, j’apporte les modifications et ajouts progressivement.

Parmi les dernières choses traitées, il y a eu la migration du projet Monogame de DirectX à OpenGL. L’idée est de le rendre cross-platform et ainsi pouvoir le proposer aussi bien sous Windows que Linux (MacOS aussi, mais n’ayant pas de Mac, c’est un peu plus délicat).

C’est une étape que j’appréhendais, mais qui au final s’est bien déroulée, sans accroc.

Le design du checkpoint et de la pierre tombale ont été retravaillé pour les rendre plus visibles.

 

avantapres

La position de la pierre tombale a aussi été revue.

Lors de la mort, la pierre apparaissait à l’endroit où se trouvait le joueur. Or, s’il mourait en se cognant la tête sur des piques, la pierre volait dans les airs. Maintenant elle tombe vers le sol.

La gestion des sauts a été légèrement retravaillée. Dorénavant, le joueur peut sauter juste après avoir quitté la plateforme. Pendant un très court instant (1/4 de seconde en fait), s’il a oublié de sauter, il peut le fait. Ce qui rend les sauts plus fun.

Et là, mon gros morceaux : pousser des objets. Pour certaines actions, pousser une caisse sera important. Ruggnar est capable de pousser un objet, qui est bloqué par les murs et tombe des plateformes. Il me reste à faire 2 choses : les collisions avec les autres objets et le tirage de l’objet. Si tout se passe bien demain soir ce sera bon.

 

Ensuite plateforme mobile, double-saut (voir la pertinence)